Les cryptomineurs touchent 10 fois plus d'organisations que les ransomwares en 2018, mais seulement 1 informaticien sur 5 est conscient des infections, montre le rapport de sécurité 2019 de Check Point

Le deuxième volet du rapport sur la sécurité met en évidence la démocratisation de la cybercriminalité via les logiciels malveillants en tant que service et les plus grandes cybermenaces perçues par les organisations