COVID-19 et WFH (Travail à domicile) - la tempête parfaite?

20160817_chkp_graphic

Note de l'éditeur: Avec le nuage sombre du COVID-19 crise, de nombreux pays bloquent et font travailler les résidents et restent chez eux, à l'exception des services essentiels, de nombreuses personnes doivent faire face aux technologies d'accès à distance. Même les enfants doivent sauter l'école et apprendre avec l'apprentissage à domicile (HBL). Alors que certains pays sont plus tôt dans la courbe des verrouillages et ont acquis de l'expérience pour que les gens travaillent et vivent à distance, certains pays n'introduisent lentement que des verrouillages. Quels sont les défis auxquels sont confrontées les entreprises, grandes et petites, et leurs employés qui doivent désormais être éloignés des bureaux et des cabines, mais passer par un ordinateur portable, une tablette ou un téléphone mobile avec des connexions haut débit à domicile? Le communiqué de presse du fournisseur se trouve ci-dessous.

L'augmentation du travail à distance et des menaces liées au coronavirus créant une tempête parfaite de défis de sécurité pour les organisations, selon une nouvelle enquête

L'enquête de Check Point Software & Dimensional Research montre que 71% des professionnels de l'informatique et de la sécurité dans le monde signalent une augmentation des menaces de sécurité et des attaques depuis le début de l'épidémie de coronavirus, alors que les criminels cherchent à exploiter l'explosion du travail à distance

SINGAPOUR, @mcgallen, #microwireinfo, 8 avril 2020 - Check Point® Software Technologies Ltd. (NASDAQ: CHKP), l'un des principaux fournisseurs de solutions de cybersécurité dans le monde, a annoncé aujourd'hui les résultats d'une nouvelle enquête, menée par Dimensional Research, examinant l'impact de la pandémie de coronavirus sur la sécurité des entreprises. Les résultats montrent que les changements rapides dans les pratiques de travail des entreprises et les préoccupations plus larges concernant la pandémie sont tous deux exploités par les cybercriminels alors qu'ils intensifient leurs attaques, générant une série de nouveaux défis pour les professionnels de la sécurité.

Les principales conclusions de l'enquête menée auprès de 411 professionnels de l'informatique et de la sécurité dans le monde sont:

  • Les attaques liées au coronavirus augmentent - 71% des professionnels de la sécurité ont signalé une augmentation des menaces de sécurité ou des attaques depuis le début de l'épidémie de coronavirus. La principale menace citée était les tentatives de phishing (citées par 55% des répondants), suivies par les sites Web malveillants prétendant offrir des informations ou des conseils sur la pandémie (32%), suivis par une augmentation des logiciels malveillants (28%) et des ransomwares (19%).
  • Les défis de la gestion de l'augmentation du travail à distance - 95% des répondants ont déclaré faire face à des défis de sécurité informatique supplémentaires en raison de la propagation du coronavirus. Les trois principaux défis étaient la fourniture d'un accès à distance sécurisé pour les employés (cité par 56%), le besoin de solutions évolutives d'accès à distance (55%) et les employés travaillant à domicile utilisaient des solutions de shadow IT - logiciels, outils et services non testés (47% ).
  • Problèmes de sécurité au cours des prochains mois - 61% des personnes interrogées étaient préoccupées par les risques de sécurité liés à la nécessité de procéder à des changements rapides pour permettre le travail à distance, et 55% estimaient que la sécurité d'accès à distance devait être améliorée. 49% sont préoccupés par la nécessité de renforcer la sécurité des terminaux.

«Les cybercriminels chercheront toujours à capitaliser sur les dernières tendances pour essayer d'augmenter les taux de réussite des attaques, et la pandémie de coronavirus a créé une tempête parfaite d'un événement d'actualité mondial ainsi que des changements spectaculaires dans les pratiques de travail et les technologies utilisées par les organisations. Cela s'est traduit par une augmentation significative de la surface d'attaque de nombreuses organisations, ce qui compromet leurs postures de sécurité », a déclaré Rafi Kretchmer, responsable du marketing produit à Check Point.

«Pour garantir la sécurité et la continuité des activités dans cette situation en évolution rapide, les entreprises doivent se protéger grâce à une architecture de sécurité holistique de bout en bout. Cela signifie garantir des connexions accessibles et fiables entre les réseaux d'entreprise et les appareils distants 24 heures sur 7, XNUMX jours sur XNUMX, promouvoir la collaboration et la productivité entre les équipes, les réseaux et les bureaux, et déployer une protection robuste contre les menaces avancées et les techniques de cybercriminalité à tous les points de la structure du réseau de l'entreprise. »

Les résultats de l'enquête renforcent les résultats récents que les domaines liés au coronavirus sont 50% plus susceptibles d'être malveillants que les autres domaines enregistrés depuis janvier 2020, et en effet le nombre moyen de nouveaux domaines enregistrés au cours des trois semaines à compter de la fin février était presque 10 fois plus élevé que le nombre moyen trouvé dans semaines précédentes. De même, les chercheurs de Check Point ont découvert plusieurs `` offres spéciales sur le coronavirus '' annoncées par des pirates sur le Web sombre, avec ``Covid-19'ou' coronavirus 'utilisé comme codes de réduction pour la vente de logiciels malveillants prêts à l'emploi.

Check Point propose une gamme complète de solutions de sécurité qui garantissent une connectivité et une sécurité de premier ordre pour le travail à distance, permettant ainsi aux effectifs de rester aussi productifs que possible. Ceux-ci incluent le logiciel VPN d'accès à distance de Check Point, Endpoint Threat Prevention, Mobile Security et Mobile Secure Workspace, qui visent tous à adopter une approche pratique pour sécuriser les travailleurs à distance. L'agent SandBlast de Check Point offre une prévention complète contre les menaces attaques du jour zéro offrant un taux de blocage de 100% même pour les menaces inconnues avec zéro faux positif.

L'enquête a été menée par Dimensional Research, auprès de 411 répondants provenant d'organisations de plus de 500 employés dans le monde.

Pour plus de détails sur les solutions de Check Point pour sécuriser le personnel à distance, visitez https://www.checkpoint.com/solutions/secure-remote-workforce-during-coronavirus/

À propos de Check Point Software Technologies Ltd.
Check Point Software Technologies Ltd. (www.checkpoint.com) est l'un des principaux fournisseurs de solutions de cybersécurité aux gouvernements et aux entreprises du monde entier. Les solutions de Check Point protègent les clients contre les cyberattaques de 5e génération avec un taux de capture de logiciels malveillants, de ransomwares et de menaces ciblées avancées. Check Point propose une architecture de sécurité à plusieurs niveaux, «Infinity Total Protection with Gen V Advanced Threat Prevention», cette architecture de produit combinée défend le cloud, le réseau et les appareils mobiles d'une entreprise. Check Point fournit le système de gestion de la sécurité à un point de contrôle le plus complet et le plus intuitif. Check Point protège plus de 100,000 XNUMX organisations de toutes tailles.

Suivez Check Point via:
Twitter http://www.twitter.com/checkpointsw
Facebook: https://www.facebook.com/checkpointsoftware
Blog: http://blog.checkpoint.com
YouTube: http://www.youtube.com/user/CPGlobal
LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/check-point-software-technologies

###